Services public

VOUS TROUVEREZ DANS CETTE PARTIE, DES LIENS, DES DOCUMENTS TÉLÉCHARGEABLES PAR SIMPLE CLICS.

Documents disponibles en mairie ou bien en cliquant sur les documents en bas de page ainsi qu’une liste de liens utiles.


Guide des particuliers » Papiers - Citoyenneté » État civil - Identité - Authentification » Nom et prénom » Déclaration de changement de nom de l'enfant après sa naissance

Déclaration de changement de nom de l'enfant après sa naissance

Si le jour de la déclaration de naissance, un seul parent est indiqué sur l'acte de naissance de l'enfant, ce dernier prend le nom de ce parent. La déclaration de changement de nom est possible uniquement si l'autre parent reconnaît l'enfant (de manière différée) et sous certaines conditions.

Qui est concerné ?

* Cas 1 : Enfant né après juin 2006

Le changement de nom d'un enfant mineur concerne les enfants qui ont été reconnus par leur père après la déclaration de naissance.

* Cas 2 : Enfant né avant juillet 2006

La déclaration de changement de nom d'un enfant mineur concerne les enfants qui ont été reconnus par les deux parents de manière différée (séparément) et que l'un des parents a reconnu l'enfant après la déclaration de naissance.

Choix du nom

* Cas 1 : Premier enfant

Les parents peuvent, par déclaration conjointe devant l'officier de l’état civil, choisir :

  • soit de remplacer le Nom qui figure sur l'acte de naissance (appelé aussi nom de naissance ou nom patronymique) (particuliers) du parent à l’égard duquel la filiation a été établie en second lieu. Par exemple, si l'enfant porte le nom de sa mère (Dupuis) les parents peuvent remplacer le nom de l'enfant par le nom du père qui l'a reconnu en second lieu (Durand).

  • soit d'accoler leurs deux noms, dans l'ordre choisi par eux, dans la limite d'un nom de famille pour chacun d'eux (lorsqu'ils portent un double nom). Par exemple, si la mère s'appelle Dupuis Durand et le père Dupond, les parents peuvent choisir d’appeler leur enfant Dupuis Dupond.

* Cas 2 : Pour les enfants suivants

Leur choix est limité au nom déjà donné pour l'aîné. Par exemple, si le nom de l'aîné est Dupuis Durand, les enfants suivants porteront ce nom s'ils ont été reconnus par les deux parents.

Procédure

* Cas 1 : Enfant de moins de 13 ans

La déclaration peut être effectuée par les parents durant la minorité de l'enfant, à partir de l'établissement du second lien de filiation.

La déclaration de changement de nom doit être faite, en présence des deux parents, devant l'officier de l'état civil du lieu où demeure l'enfant.

Lettre type : Déclaration de changement de nom pour un enfant mineur (particuliers)

Mairie

  • https://lannuaire.service-public.fr/
  • * Cas 2 : À partir de 13 ans

    La déclaration peut être effectuée par les parents durant la minorité de l'enfant, à partir de l'établissement du second lien de filiation.

    La déclaration de changement de nom doit être faite, en présence des deux parents, devant l'officier de l'état civil du lieu où demeure l'enfant.

    Lettre type : Déclaration de changement de nom pour un enfant mineur (particuliers)

    Le consentement personnel de l'enfant est nécessaire, et peut être donné soit par écrit ou soit recueilli par l'officier d'état civil.

    Lettre type : Changement de nom : consentement du mineur de plus de 13 ans (particuliers)

    Mairie

  • https://lannuaire.service-public.fr/
  • Conséquences du choix du nom

    Le nom issu de la déclaration de changement de nom s'impose :

    • aux prochains enfants du même couple dès lors que les deux parents sont indiqués dans l'acte de naissance au plus tard lors de l'enregistrement de leur naissance,

    • aux enfants nés ou à naître qui pourraient faire l'objet d'une déclaration de changement après l'établissement de leur second lien de filiation.

    Le changement de nom est mentionné en marge de l'acte de naissance de l'enfant.

    Où s'adresser ?

    Service central d'état civil - Ministère en charge des affaires étrangères

    Si l'enfant est inscrit sur les registres de ce service (cas des enfants français nés à l'étranger)

    État civil des Français pour une naissance, un mariage ou un décès survenu à l'étranger.

    Le service n'accueille pas de public.

    Par téléphone

    0 826 08 06 04

    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h30

    Numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile

    Pour connaître le tarif, écoutez le message en début d'appel

    Depuis l'étranger, composer le +33 1 41 86 42 47

    Par internet

    Accès au

  • téléservice
  • Par courrier

    Service central d'état civil du ministère des affaires étrangères

    11, rue de la Maison Blanche

    44941 Nantes Cedex 09

    Références


    Téléchargez les documents :

    Liens utiles